Commémoration

du 80ème anniversaire

de sa mort et

du 150ème anniversaire

de sa naissance.

Basilique Sainte Clotilde Paris VII - Quatre concerts d’orgue - exposition Participation aux frais - Livret-programme de tous les concerts à 2 € 8 novembre 2019, 19h - 22h 9 novembre 2019, 14h - 22h Petite exposition Des photo’s de Tournemire - Des manuscrits de Tournemire - Des peintures de Tom Walker Ouverture avant et après les concerts. 8 novembre 2019 Vincent Boucher (Canada) 20h15 Introduction au récital d’orgue 20h30 Récital: pièces choisies de Tournemire 9 novembre 2019 Jean-Marc Leblanc (Paris) 15h Conférence 15h30 Récital : symphonie-choral 9 novembre 2019 Tjeerd van der Ploeg (Pays-Bas) 16h45 Introduction au récital d’orgue 17h Récital: Sept chorales-poèmes 9 novembre 2019 Olivier Penin (titulaire) 20h15 Introduction au récital d’orgue 20h30 Tournemire, Franck, Debussy Voir le programme entier ici Cette commémoration est appuyée financièrement par Gergely Bakos.

Charles Tournemire

22 janvier 1870 - 4 novembre 1939

Accueil Bio Oeuvres Elèves Orgues Media
accueil | contact

Commémoration

du 80ème anniversaire

de sa mort et

du 150ème anniversaire

de sa naissance.

Basilique Sainte Clotilde Paris VII - Quatre concerts d’orgue - exposition Participation aux frais - Livret-programme de tous les concerts à 2 € 8 novembre 2019, 19h - 22h 9 novembre 2019, 14h - 22h Petite exposition Des photo’s de Tournemire - Des manuscrits de Tournemire - Des peintures de Tom Walker Ouverture avant et après les concerts. 8 novembre 2019 Vincent Boucher (Canada) 20h15 Introduction au récital d’orgue 20h30 Récital: pièces choisies de Tournemire 9 novembre 2019 Jean-Marc Leblanc (Paris) 15h Conférence 15h30 Récital : symphonie-choral 9 novembre 2019 Tjeerd van der Ploeg (Pays-Bas) 16h45 Introduction au récital d’orgue 17h Récital: Sept chorales-poèmes 9 novembre 2019 Olivier Penin (titulaire) 20h15 Introduction au récital d’orgue 20h30 Tournemire, Franck, Debussy Voir le programme entier ici Cette commémoration est appuyée financièrement par Gergely Bakos.